29 mars 2017: Réunion d'information sur les sections à partir de 17.00 heures

L'offre scolaire au Lycée Robert-Schuman

   

Notre lycée offre l'enseignement secondaire de la classe de 7e d'orientation jusqu'aux classes de 1re pour toutes les sections sauf E (Beaux Arts) et F (Musique). L'horaire est celui de la journée continue allant de 7.55 à 13.55 heures. Nos effectifs varient entre 850 et 900 élèves.

En savoir plus sur notre lycée


Projet interdisciplinaire 2017

Dëst Joer haten Schüler vun den 5ièmes aus dem Lycée Robert-Schuman am Kader vum Projet interdisciplinaire 2017 erëm Méiglechkeet vum 01. Bis den 03.Mäerz vill ronderëm een gemeinsamt Thema ze entdecken an ze erliewen. Thema dëst Joer war Thema d’Äerd an dobäi ass souwuel eisen Planéit Äerd (fr.: la Terre) gemengt, ewéi och d’Äerd am Sënn vun Buedem (fr.: la terre). D’Schüler hunn sech vill Froen gestallt an d’Thema Äerd ënnert sengen villen Facetten ze beliichten. Hei just en puer Beispiller:


Atelier "Lehmbauten":
Wat fir Techniken kann ech uwenden fir mat Äerd/Lehm ze bauen.

Atelier "Ech bauen mir meng Welt":
Wat brauch ech fir meng eegen Welt ze bauen.

Atelier "Lancement d’un ballon stratosphérique":
Wéi kann ech Fotoen vun der Äerd aus der Stratosphär maachen.

         


Den ganzen Projet gouf ofgeschloss mat enger Presentatioun, wou d’Schüler hier Aarbechten virun engem Publikum virgedroen hunn.
 

Fotosgalerie


Die “Association Nationale des Victimes de la Route” zu Besuch im LRSL

Die “Association Nationale des Victimes de la Route” (AVR) war am 1. und am 3. März, sowie am 8. und am 10. März 2017 zu Besuch im Lycée Robert-Schuman. Die Vereinigung der Verkehrsopfer sensibilisierte bei ihrer Prävention die Schüler der 2ème und 3ème Klassen durch ihre authentischen Berichte für mehr Verantwortung und Respekt im Strassenverkehr. Zudem bezog die AVR Stellung zu aktuellen Themen im öffentlichen und politischen Kontext. Bei der Prävention war auch immer eine Person dabei die selbst einen schweren Schicksalsschlag durch einen Verkehrsunfall erlitten hat. Die Aussagen der Selbstbetroffenen zogen die Schüler regelrecht in ihren Bann.


www.avr.lu


L’auteur congolais Emmanuel Mbolela au Lycée Robert-Schuman

Dans le cadre de l’activité “Semaine de lecture” dans les lycées du Luxembourg, plusieurs classes du Lycée Robert-Schuman ont rencontré le 10 février 2017, l’auteur congolais Emmanuel Mbolela qui leur a raconté son périple de réfugié et leur a présenté son livre autobiographique Réfugié.

Persécuté pour des raisons politiques, Emmanuel Mbolela, né en 1973, a fui la République démocratique du Congo (RDC, ex-Zaïre) en 2002. Il a voyagé six ans durant lesquels il a affronté les mêmes difficultés que des milliers d’autres migrant(e)s : racket des douaniers, business des passeurs, embuscade dans le désert du Sahara, travail au noir à Tamanrasset pour financer la suite du voyage et enfin la nasse marocaine, où il est resté bloqué pendant quatre ans.

Emmanuel Mbolela a fini par obtenir l’asile politique aux Pays-Bas en 2008 où une nouvelle expérience, à savoir les conditions de travail extrêmement dures auxquelles sont soumis principalement les travailleurs issus de l’immigration, l’a attendu. Depuis, il ne cesse de s’engager pour des rapports Nord-Sud égalitaires et solidaires et se bat pour rapatrier sa femme et son enfant aux Pays-Bas.

Dans le cadre de sa présentation, Emmanuel Mbolela a évoqué son activité politique en RDC ainsi que la répression brutale exercée par les organes de sécurité étatiques suite à cet engagement, raisons qui l’ont forcé à fuir sa partie et quitter ses proches. Il nous a livré un témoignage poignant de la violence et de l’exploitation qu’il a subies durant son long périple qu’il nous a présenté à l’aide d’une carte du monde.

Pendant les quatre ans où il est resté bloqué au Maroc, il a fondé avec des compatriotes la première association de réfugié(e)s : l’Association des réfugiés congolais au Maroc (Arcom) pour montrer qu’il refuse le statut de victime muette et impuissante dans lequel les autorités ont envie de le tenir.

Dans son témoignage, il a aussi dévoilé aux élèves combien les femmes subissent encore plus de violences et d’exploitation tout au long du parcours, et comment ce sont elles qui sont à l’initiative de nombreuses actions de résistance et de protestation contre les conditions indignes imposées aux réfugié(e)s.

Suite à son intervention, Emmanuel Mbolela a proposé à la vente son livre publié en français et en allemand. Plusieurs exemplaires sont disponibles à l’emprunt à la bibliothèque de notre lycée.

http://www.pfz.at/article1580.htm


Hello Future! au Lycée Robert-Schuman le 7 mars 2017


Un « road-show » organisé par 4 partenaires : le Gouvernement du G-D de Luxembourg, la FEDIL, la Chambre de Commerce et Luxinnovation pour présenter les métiers et l’industrie de l’avenir. Dans le but d’encourager les élèves à entamer un chemin professionnel tourné vers l’industrie et les technologies et de valoriser ainsi l’industrie et ses multiples opportunités de postes.

Lors de cette journée nos classes de 2e et 3e ont pu découvrir le développement de l’industrie au Luxembourg, toucher des pièces produites au Luxembourg, comme p. ex. le NOSACO (Nomadic Satellite Communication System) qui est déployé dans le cas de catastrophe naturelle (Haïti) du groupe HITEC Luxembourg,  s’échanger avec des professionnels des groupes Luxair, Paul Wurth et CDCL. En outre, ils ont pu s’inscrire à une plateforme qui leur permet de consulter les offres de stage mises en ligne pas les entreprises de l’industrie luxembourgeoise, la bourse de stages.

  
 


Schüler des Lycée Robert-Schuman besuchten das Luxemburger Wort

4e Wort

Gasperich. Schüler der 4e aus dem "Lycée Robert-Schuman“ (LRSL) statteten kürzlich dem „Luxemburger Wort“ einen Besuch ab. Die Schüler wurden von Generaldirektor Paul Peckels und Séverine Chapelotte aus der Abteilung für Marketing und Kommunikation empfangen. Ihnen wurde das traditionsreiche Medienhaus mit seinen diversen Produkten vorgestellt, sowie ein Film über die Entstehung der Zeitung bis zur Auslieferung vorgeführt. Danach besichtigten sie den Newsroom der LW-Redaktion. Dort stellte ihnen Online-Journalist Volker Bingenheimer die Koordinationsstelle der Redaktion im Detail vor und Video-Journalist Francis Verquin gewährte ihnen einen kurzen Blick in die Welt des Multimedia. Zum Abschluss besuchten die Schüler die Druckerei, wo Mitarbeiter Guy Robert ihnen den Druckprozess veranschaulichte und einen Einblick in den Druckeralltag gewährte. (Foto: Guy Wolff)

 


Restes de guerres
 

Le 17 février 2017, les élèves de la classe 7O1 se sont rendus à Esch/Alzette avec leur professeur de français pour visiter l'exposition «Restes de guerres». Cette exposition à ciel ouvert qui est une rétrospective des conséquences des deux guerres mondiales sur les victimes civiles en Grande Région, présente aussi la problématique des victimes civiles de restes explosifs comme un sujet toujours d'actualité au regard des conflits actuels en Syrie, en Irak, au Yémen, au Soudan du Sud etc.

A l’aide des différents panneaux de l’exposition («Les armes tuent aussi les civils», «Champs de mines, champs de ruines», «Blessures des corps», «Blessures de l’âme et du coeur», «Prévention et éducation au risque», «Que dit le droit?», «Focus sur le Luxembourg»), Cyrielle Chibaeff s’est donné beaucoup de mal à expliquer aux élèves que les démineurs sortent sur le sol luxembourgeois encore aujourd’hui environ 250 jours par an et que plus ou moins cinq tonnes de munitions non explosées sont trouvées chaque année au Grand-Duché de Luxembourg.

D’autre part, la chargée de communication de Handicap International a profité de l’occasion pour expliquer aux jeunes quel est le travail exact de son association dans les anciennes zones de conflit tout comme l’importance de son travail de déminage et d'éducation pour les populations civiles.

Même si cette visite s’est faite à peine quelques heures avant le début des vacances de Carnaval, période plutôt amusante de l’année, elle n’a laissé indifférent personne et elle a permis aux élèves de comprendre quels sont les réels dangers des mines antipersonnel et des bombes à sous-munitions. 


http://www.handicap-international.lu/restes-guerres-exposition-oubli

 

   



Championne LASEL Badminton 2017

Félicitatiounen dem Michelle Langers aus dem LRSL fir seng 1. Plaatz am Lasel Badminton Championat an der Catégorie Juniores!!!