Batiment 2019 neige 2

L'offre scolaire au Lycée Robert-Schuman
 

Notre lycée offre l'enseignement secondaire de la classe de 7e d'orientation jusqu'aux classes de 1re pour toutes les sections sauf E (Beaux Arts) et F (Musique). L'horaire est celui de la journée continue allant de 7.55 à 13.55 heures. Nos effectifs varient entre 750 et 800 élèves.

En savoir plus sur notre lycée


Portes ouvertes au LRSL, le samedi 4 mai 2019


Toutes nos portes seront ouvertes à 8h20 et fermeront à 12h30. Divers ateliers présentés par des élèves peuvent être visités de 8h30 – 12h30.

Departements logo 1
Departements logo 2
Departements logo 3

Deux allocutions à la salle des fêtes par la directrice Madame Michèle Remakel:

  • à 8h30 et à 10h30
  • à l’entrée de la salle on vous remet un ticket par personne pour mieux structurer les groupes des visites guidées qui partent après chacune des allocutions avec des élèves guides (guidage en luxembourgeois et en français, la visite en anglais est possible).
  • les portes de la salle de fêtes seront fermées lorsque la capacité maximale est atteinte.
  • Attention : par mesure de sécurité les retardataires ne peuvent plus accéder à la salle de fêtes à ce moment-là .


La visite libre est possible de 8h30 – 12h30, vous recevez un plan à l’entrée, le parcours est fléché, des points info sont disposés en route.

Pour les élèves qui pensent continuer leurs études au LRSL (et ce sur une classe ≠ 7e C) les membres du SePAS sont sur place pour vous orienter.

La cour du lycée est réservé aux piétons – il y a des parkings le long des boulevards Emmanuel Servais et Paul Eyschen et l’arrêt du tramway se trouve à 50 mètres.


Visite vun der Chambre des Députés

Méindes, de 4. Mäerz huet d’ 4C2 eng Visite vun der Chambre des Députés gemaach.  

D’ Schüler si vum Deputéierten Max Hahn empfaange ginn a kruten als éischt Raimlechkeeten vum ChambreTV gewisen. Nodeems de Max Hahn hinnen déi geschichtlech Aspekter vun de Gebailechkeeten erkläert hat, krute si am Sëtzungssall en Abléck an déi verschidden Aarbechtsberäicher an Aufgaben vun den Deputéierten. An enger flotten Diskussiounsronn haten déi Jonk dunn d’ Méiglechkeet dem Herr Hahn Froen zu der politescher Aktualitéit wei och zu sengem perséinlechen Engagement ze stellen.

Mir soen dem Herr Hahn e grousse Merci fir déi interessant Visitt an deen häerzlechen Empfang.
 


LRSL goes Kafka

Stimmen zur Inszenierung von „Ein Käfig ging einen Vogel suchen“ am Samstag, dem 9. März 2019
 

Das Bühnenbild des Theaterstücks „Ein Käfig ging einen Vogel suchen“ hat mir sehr gefallen, da es ästhetisch sehr schön und kreativ war. Allgemein fand ich die Tatsache, dass jeder Raum gleich dekoriert war und dass jeder Schauspieler dieselben Kleider anhatte und auch dieselbe Frisur und Maske erhalten hatte, sehr clever und interessant. Die Musik und die Schauspieler, die tanzten und übertrieben handelten, hatten für meine Begriffe  eine Art „Comedy-Effekt“. Vor allem in den Szenen, in denen die Schauspieler tanzten und umherliefen, erinnerten sie mich an Charlie Chaplin. Jedoch waren manche Szenen meiner Meinung nach schwieriger zu verstehen und wirkten auch ziemlich in die Länge gezogen.

Trotz dieses etwas negativeren Aspekts hat mir das Theaterstück im Großen und  Ganzen doch gut gefallen.

(Naomi Nurchis, 2e A)


In  einem sehr interessanten Bühnenbild zeigte uns das Deutsche Theater Berlin mehrere Auszüge von Franz Kafkas Werken und somit eine Welt, die von Einsamkeit, Paranoia und Verrücktheit beherrscht wird. Insgesamt eine sehr gelungene Inszenierung.

(Inès Koerfer, 2e A)


Das Deutsche Theater Berlin hat mit seinem surrealistischen Bühnenbild und seiner vervielfachten Hauptfigur, die von latenter Aggressivität, sexuellen Trieben und zunehmender Paranoia beherrscht wird, eine gelungene Darstellung dargeboten. Das Stück „Ein Käfig ging einen Vogel suchen“ enthält nicht nur absurde und kafkaeske, also auf eine rätselhafte Weise unheimliche und bedrohliche Elemente, sondern es wurden auch Aktualitätsbezüge eingebaut.

(Hannah Kemp, 2e A)


Forum Fairtrade Schools vum 8.März 2019

Ongeféier 50 Participanten (Schüler an Enseignanten) vun de Fairtrade Comitéë aus verschiddene Lycéeën hunn dorun deelgeholl.

De Forum gouf organiséiert vu Fairtrade Lëtzebuerg. Youth4Planet war mat engem Workshop bedeelegt an d'Fotografin an Aktivistin Taslima Akhter aus dem Bangladesch huet en temoignéiert iwwert d'Aarbechts- a Liewenskonditiounen vun den Textilaarbechterinnen an hirem Land.

Fotogalerie
 


Innovation Camp avec ING Luxembourg
 

Alex Zenatello (2G) a remporté le 1er prix avec son équipe EcoPlast.

Le 27 février 2019,  55 élèves de 12 lycées, ont essayé de trouver des idées et solutions innovantes au Business Challenge posé par ING Luxembourg.

Répartis en équipes mixtes de 4 à 5 élèves âgés de 16 à 19 ans ils devaient, guider par des professionnels, pendant une journée trouver des idées et solutions innovantes.  A la fin de la journée, les équipes ont chacune dû présenter leurs projets devant un jury.

Le Business Challenge posé par ING Luxembourg pour cette 17e édition était :

Dans un monde où le réchauffement global de la planète entraîne des conséquences néfastes sur notre environnement, vous décidez de créer une Start-up pour agir maintenant.

Les thèmes à cibler : Energie propre et abordable, villes et communautés durables, consommation et production responsable et action sur le climat.

L’équipe d’Alex a proposé comme projet de réutiliser les déchets plastiques et de les transformer en isolants thermiques recouverts d’une couche de mousse naturelle qui accentue la propriété isolante. Ecoplast cible surtout les habitations et bâtiments à l’abandon.

Un grand bravo pour cette solution innovante et cette créativité dans l’intérêt de la protection de l’environnement.

Un grand Merci à Alex pour son engagement !!


Actualités