Le projet d’établissement du Lycée-Robert Schuman Luxembourg

Create logo res 2017 été



Stimuler la Créativité, la Responsabilité, le goût de l'Effort et l'Autonomie dans le Travail des Elèves au sein de notre communauté scolaire

 

Chef de projet: Yves LOOSE

Groupe de pilotage: Sabrina CANTO HANFF, Pascale HURY, Claudine MOENCH, Carole SCHINTGEN, Serge TUMBA, Paul WEBER

 

Qu’est-ce que le projet « CREATE » ?


Ayant fait l’expérience que les élèves sortant d’écoles fondamentales différentes (ou/et ayant d’autres origines) n’ont pas forcément toujours eu la chance d’acquérir les mêmes niveaux dans toutes les branches, le LRSL a décidé de proposer à partir de l’année scolaire 2017/18 une version légèrement remaniée du cours de français et à partir de l’année 2018/19 une version adaptée de cette approche dans toutes les branches principales de la division inférieure.

Sachant que les jeunes ont un programme souvent bien chargé en dehors de celui que leur impose l’école, nous n’augmenterons pas le nombre de leçons de français, mais nous changerons légèrement la méthode d’enseignement en classe de 7e où deux des cinq leçons de français fonctionneront différemment.

 

Un cours de français partiellement basé sur des modules


Sur les 5,5 leçons hebdomadaires de français au programme officiel de 7e, le LRSL utilisera 2 leçons par semaine afin de permettre

  • le soutien systématique de tous les élèves
  • la consolidation de compétences de base des élèves ayant des difficultés dans certains domaines de la langue
  • la promotion de l’excellence des élèves très performants
  • l’encouragement à la créativité

 

Un même savoir-faire enseigné à différents rythmes 


Les élèves suivront tous un enseignement basé sur le programme de français officiel, mais selon les types d’activités les élèves travailleront à différents niveaux pour

  • atteindre l’excellence
  • consolider les compétences au programme officiel
  • renforcer leur niveau s’ils ont des problèmes dans un domaine spécifique de la langue

 

Une motivation des élèves grâce à des ateliers créatifs


Pour   faire   progresser   les élèves, les   savoirs    et    savoir-faire   au programme de 7e seront désormais plus régulièrement appliqués dans le cadre d’ateliers créatifs qui ont pour but de

  • motiver les jeunes à remédier à leurs lacunes s’ils en ont
  • permettre aux élèves forts de se dépasser et de mettre en valeur leurs forces
  • donner l’occasion aux élèves en manque d’assurance de reconnaître leurs compétences mais aussi leurs besoins spécifiques
  • motiver les jeunes à s’impliquer dans l’apprentissage de la langue et à travailler, peu importe leur niveau

 

Une façon nouvelle de concevoir la classe


Au cours de l’année, les élèves ne resteront pas au sein du même groupe classe ni avec le même enseignant pour la totalité des cours.

En effet, s’ils sont suivis par un seul et même professeur de français pendant les 3,5 leçons « traditionnelles », les élèves changeront d’enseignant et de camarades selon les groupes auxquels ils seront attribués en cours d’année.

Chaque élève n’étant pas au même niveau pour chaque domaine de compétence, tous peuvent passer d’un groupe à l’autre selon leurs performances dans le domaine travaillé.

 

Un projet sensé qui s’inscrit dans une démarche continue


Le but du travail étant un meilleur encadrement des élèves de la division inférieure en vue d’un passage plus fluide à la langue véhiculaire des cours d’histoire, de géographie, de biologie etc. et d’un travail plus autonome en classe de 4e et dans toute la division supérieure, il va de soi que

  • le projet sera continué en classes de 6e et éventuellement en 5e
  • les deux autres branches principales, à savoir les mathématiques et l’allemand, sont également en train   d’élaborer un système d’encouragement et de remédiation
  • l’enseignement de l’anglais se fera de la même manière à partir de la 6e

 

  

Create logo graf 2017 été